Horaires : Lun - Ven : 08h30 - 19h30
  • Mail
  • contact (at) rcdiags.com
Diagnostic amiante Gardanne

Le pouvoir d'achat immobilier chute à Marseille - 31/01/2024

Malgré l’inflation et un accès plus difficile aux crédits, les prix de l’immobilier continuent à augmenter à Marseille. Une situation qui écarte les primo-accédants du marché et pèse sur le pouvoir d’achat immobilier.

Le blocage du marché

Selon Olivier Chartier, directeur de Pardo & Chartier immobilier, agence immobilière située dans le 12e arrondissement de Marseille, le blocage actuel du marché dans la cité phocéenne puise ses racines dans les années post-covid. En 2020-2021, les ménages ayant un fort pouvoir d’achat ont en effet jeté leur dévolu sur des biens immobiliers en zones côtières et rurales, ce qui a fait augmenter les prix. Or, les taux d’intérêt, qui étaient aux alentours de 1 %, ont augmenté à partir de 2022 pour atteindre 4,5 %. Les conditions d’accès au crédit se sont en parallèle durcies. Seuls les ménages ayant un fort pouvoir d’achat ont donc la capacité d’emprunter pour l’acquisition d’un bien immobilier. Les biens à la vente étant rares et les acheteurs négociants peu, les prix restent élevés dans certaines villes comme Marseille.

Un accès au logement difficile

Selon les chiffres publiés par le site Meilleurtaux en janvier 2024, le pouvoir d'achat immobilier à Marseille a ainsi reculé de 7 m2 sur un an et de 24 m2 en 4 ans. Olivier Chartier estime quant à lui qu’avant la crise 60% des ménages marseillais avaient la capacité d’acheter leur résidence principale et qu’ils ne sont plus que 24% actuellement. Les primo-accédants ont en particulier renoncé à une acquisition immobilière faute de pouvoir accéder aux crédits. Une situation qui pèse sur certains secteurs économiques comme la construction.


« Retour aux actualités

Certification et assurance

  • Diagnostic immobilier Vitrolles
  • DPE Vitrolles
  • Diagnostic pas cher 13